image

Devenir Educateur de Jeunes Enfants

A la fois travailleur social et professionnel de l’éducation, l’Éducateur de Jeunes Enfants (EJE) s’occupe de favoriser l’épanouissement et la socialisation des enfants de moins de 7 ans. Accueillir, animer, accompagner, prévenir… Ses missions sont multiples. Découvrez plus en détails le métier d’Éducateur de Jeunes Enfants ! 

MISSIONS 💼

L’EJE travaille auprès d’enfants en situation de handicap, soumis à des difficultés sociales ou tout simplement auprès d’enfants placés en accueil collectif pendant le temps de travail de leurs parents.

La plupart des EJE travaillent dans des structures d’accueil de jeunes enfants mais aussi dans des hôpitaux, des instituts médico-éducatifs, des structures pour enfants handicapés ou encore des foyers de l’enfance… (Crèches, centres de loisirs, associations, foyers et centres sociaux…) 

Ainsi, tout au long de son activité, l’EJE doit s’assurer que le lieu d’accueil des enfants est sécurisé et qu’il représente un environnement à la fois ludique et apprenant pour l’enfant. Les espaces de vie doivent pouvoir favoriser le développement de la motricité des touts petits.

  • Accompagnement 👨‍👧

Son rôle principale concerne l’accompagnement de l’enfant dans son développement au sein de la collectivité. Tout au long de son exercice, l’EJE va accompagner les enfants et leur famille. Il les aide à grandir et à évoluer comme il se doit, dans un environnement éducatif sain adapté à leur capacité et à leurs besoins, permettant à ses jeunes de gagner en autonomie, de se socialiser, de se nourrir, de se soigner… Il va également accompagner les parents dans leur travail d’éducation mais aussi dans la gestion de leur parentalité. 

  • Relationnel 💬

Le relationnel fait également partie des missions principales de l’Éducateur petite enfance. Il participe activement au développement de la communication. Il doit nouer une relation d’écoute et de confiance avec les enfants et ses parents, mais aussi avec les autres membres de l’équipe. L’EJE travaille au sein d’une équipe pluridisciplinaire et pluriprofessionnelle. Il est aussi amené à développer des partenariats avec les professionnels du territoire dans les champs éducatif, culturel, social, médico-social et sanitaire. Le tout, dans le but de concevoir un projet éducatif de qualité. 

  • Animation 🎲

l’organisation et la mise en place d’activités d’éveil et de divertissement font également partie intégrante des missions de l’EJE. Il est chargé de concevoir, planifier et animer les activités destinées aux enfants accueillis en fonction du projet éducatif de la structure qui les accueillent. Lecture, activité manuelle, motricité, jeux extérieurs…

COMPÉTENCES 🧩

L’éducateur jeunes enfants doit avoir une multitude de qualités qui lui permettent de mener à bien sa mission, aussi bien avec les enfants qu’avec les parents, ou son équipe. Ses compétences  regroupent les savoirs, savoir-faire ainsi que savoir-être nécessaires : 

Savoir-faire :

  • Garantir la sécurité des enfants 
  • Mettre en place les conditions d’un accueil bienveillant adapté et chaleureux 
  • Porter une écoute attentive et bienveillante aux besoins de l’enfant 
  • Respecter les valeurs éducateurs des parents 
  • Mettre en place des outils d’observation 
  • Veiller à la cohérence du travail en équipe
  • Développer les échanges autour du projet pédagogique 
  • Transmettre avec discernement les informations aux personnes compétentes

Savoir-être :

  • Sens de l’écoute 
  • La patience
  • Le sens de l’organisation
  • Aptitudes communicationnelles 
  • Gestion du conflit
  • Sens des responsabilités 
  • Dynamisme
  • Créativité 
  • Amour des enfants

DIPLÔME ET FORMATION 🎓

Afin de pouvoir exercer la fonction d’EJE, il est nécessaire d’obtenir un diplôme d’Etat d’Educateur de Jeunes Enfants, (DEEJE), correspondant à un niveau de bac +3. 

Pour pouvoir suivre une formation d’EJE,  il est nécessaire de se soumettre à un concours. 

Pour s’y présenter, il faut remplir l’une des trois conditions :

  • être en année de terminale 
  • être titulaire d’un baccalauréat 
  • être titulaire d’un diplôme, titre ou certificat de niveau IV. 

Après l’obtention de ce diplôme, il est possible de poursuivre ses études pour accéder à des postes d’encadrement. 

Alors, le secteur social et médico-social vous intéresse ? N’attendez plus et postulez dès maintenant chez Social & Co Intérim !

Laissez un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Uploading
Aller à la barre d’outils