image

Devenir AES – #fichemétier

Les missions d’un Accompagnant éducatif et social ?

L’AES est un travailleur social qui exerce auprès de publics variés : enfants,
adolescents, adultes et personnes âgées. Ce sont des personnes en situation de
handicap, de dépendance, ou confrontées à divers problèmes, notamment
comportementaux.
L’AES a pour mission de les aider à réaliser les actions de la vie quotidienne (la
toilette, les tâches ménagères, les déplacements…), visant à compenser les
conséquences d’un manque d’autonomie. Il doit prendre en compte les difficultés liés
à l’âge, à la maladie ainsi qu’à son mode de vie pour permettre à la personne de
laquelle il s’occupe d’être actrice de son projet de vie.


Où travaillent les AES ?
En fonction de sa spécialisation, l’accompagnant éducatif et social peut être amené à
exercer sa profession dans différents lieux :

  • Chez des particuliers, à domicile
  • En structure collective ( maisons et foyers d’accueil spécialisées, centre
    d’hébergement et de réinsertion sociale, maison de retraite…)
  • En milieu social et scolaire (école, collège, lycée, centre de formation, centre de
    loisirs…)

Quelles sont les compétences pour devenir AES ?

Pour exercer la profession, il est essentiel pour lui d’avoir un bon sens du contact et
de la communication ainsi que d’aimer la relation avec l’autre car l’AES représente
un réel lien social auprès des publics dont il s’occupe. Aussi, cela lui permettra de
s’intégrer au mieux dans un travail d’équipe pluridisciplinaire.
Avoir le sens des responsabilités et des capacités organisationnelles est également
essentiel, au même titre qu’être réactif et avoir une bonne capacité physique afin de
pouvoir aider notamment les publics à se déplacer. Enfin, autres aptitudes
importantes : la patience et la maîtrise de soi, afin de pouvoir s’adapter sans mal au
rythme de la personne suivie, et de pouvoir faire face à toutes les situations.


Quelles formations pour devenir AES ?

La profession peut s’exercer après l’obtention d’un diplôme d’État d’Accompagnant
Éducatif et Social (DEAES). A noter que depuis 2016, les diplômes de DEAVS
(Diplôme d’État d’Auxiliaire de Vie Sociale) et DEAMP (Diplôme d’État
d’Accompagnant Médico-Psychologique) ont été fusionnés pour donner ce Diplôme
d’Etat d’Accompagnant Éducatif et Social.
Aucun diplôme spécifique n’est exigé pour être admis dans la formation. Cependant,
des épreuves d’admission, à la fois écrites et orales, sont imposées par les
établissements de formation.

Pour plus d’informations, cliquez ici !

commentaire 3


  1. Jerôme

    Cet article m’a été très utile en tant que travailleur social en reconversion professionnel,
    Top

    Répondre
  2. Jerôme

    Cet article m’a été très utile.
    Top

    Répondre

Laissez un commentaire


Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Uploading
Aller à la barre d’outils